mercredi 6 juillet 2011

Les Beach Boys à Paris ce soir!


Ce soir, mercredi 6 juillet au Grand Rex, les Beach Boys vont dynamiter Paris au rythme de leurs imparables tubes, retraçant leur inénarrable carrière. 

Est-il encore besoin de les présenter ? En tout cas, les Beach Boys,  groupe mythique des sixties se présentent ce soir sur la scène du Grand Rex à Paris pour un concert événement. Culminant aux sommets des charts dans les années 1960, les Californiens n'ont pas pris une ride (allez, peut-être une seule).  Incarnant l’esprit de la Californie pré-psychédélisme, pré-changements et pré-libération des mœurs, leurs chansons deviennent frénétiquement les hymnes de la jeunesse américaine, qui se reconnaît dans ce quintet détaché, jovial et festif.
La musique des Beach Boys, étroitement liée au génie de leur leader Brian Wilson, n’a cessé de s’étoffer au fil des années : le style léger de la surf music des débuts a laissé place à partir de 1965-1966 à une pop music d’envergure dont le sommet est l’album Pet Sounds. Les problèmes psychologiques de Wilson ont fait que le groupe a perdu, à la fin des années 1960, sa place d’honneur dans la musique rock internationale. Les Beach Boys ont toutefois connu des retours surprenants dans les décennies suivantes, ravivant ainsi leur image de mythe vivant.



En 1966, Pet Sounds marque LE tournant dans leur carrière.  Ils goûtent aux joies du psychédélisme et changent d'apparence pour un look plus débridé. Les Etats-Unis boudent l'album dans un premier temps, mais il cartonne en Angleterre. Le célèbre membre des Beatles Paul McCartney dira de « God only knows » qu’elle est la meilleure chanson jamais enregistrée. Il déclara aussi que l'album a été une source d'inspiration pour l'enregistrement de Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band, sorti en 1967.

Près de dix de leurs singles occuperont les premières places du Billboard américain, depuis 1963. On n’oublie pas "Good vibrations", "Surfin’ USA" (disque d’or) "California Girls", premier morceau enregistré avec Bruce Johnston, ainsi que 25 années plus tard  "Kokomo". Après le semi-échec de Pet Sounds, le titre « Good Vibrations » redore le blason des Californiens. Suivront Smiley Smile (1967), Wild Honey (1967), Sunflower (1970), Surf's Up (1971), Holland (1973) et 15 Big Ones (1976).

Les Beach Boys sont entrés au légendaire Rock and Roll Hall of Fame en 2001 et un 5ème Grammy Awards marque leur ultime consécration.


Et inutile de dire : "Je peux pas, j'ai plage". Le concert des Beach Boys est à ne manquer sous aucun prétexte. 


Beach Boys @ Grand Rex, 1 bd Poissonnière, 75 002 Paris. Première partie : 20 heures. De 65,90 à 98,90 €. Possibilité d'acheter ses billets sur place. Ouverture des portes : 19 heures.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire